Rechercher

"Retour d'Âme": conte de l'Archange Sandalphon


Mon papa étant décédé mardi passé, j'avais à coeur de lui offrir un dernier hommage et j'ai demandé au poète des Cieux, mon Cher Archange Sandalphon, d'avoir la gentillesse de me dicter un conte à cette occasion.

L'Archange Sandalphon a été heureux de pouvoir faire cela et m'a dit combien papa serait heureux de recevoir tant d'amour, lui qui en avait tant manqué dans sa vie.

Aussi, je vous invite à découvrir ce conte doux et enveloppant :

"Une Âme tendre et douce avait décidé de devenir plus forte et plus audacieuse.

En effet, elle n'avait pas le charisme de ses soeurs et elle se sentait souvent petite et esseulée face à la grandeur et à l'assurance de ses aînés.

Elle alla voir le Sage Magique et Merveilleux, qui trônait impérial sur le plus haut sommet de l'Univers. Ce sage, à la voix grave et à la barbe fournie, avait tout vu, tout entendu, connaissait les réponses à toutes les questions et donnait, bien souvent, des conseils très avisés.

Il était donc normal qu'elle se rende dans ce lieu majestueux, mais un poil inquiétant.

Un beau matin, voilà notre petite Âme prête au départ, prête à vaincre tous les dangers pour rencontrer le Sage des Monts Cosmiques.

La route était longue et le temps semblait interminable, tant il fallait voler et voler et voler encore pour trouver son chemin dans ce dédale de nuages, d'étoiles, de lumières, d'énergies, de couleurs, d'odeurs, de sons, de chants et de musiques.

Notre Chère Âme continuait son périple, en cherchant du regard, le bon chemin et en espérant ne pas se perdre dans tant de confusion.

Les nuages se firent plus blancs et les confins du Cosmos plus colorés, à l'approche du Mont du Sage.

En passant devant une comète violette et rouge, l'Âme rencontra une autre Âme, à la couleur doré et au regard turquoise.

Elles se saluèrent et l'Âme violette demanda ce qu'elle pouvait bien faire dans de pareils endroits :

"Je viens rencontré le Sage des Monts, car je veux devenir plus forte et plus courageuse, mais je ne sais pas comment faire. Le Sage doit savoir...lui !" répondit notre Chère Âme.

"Ah ! C'est intéressant ! Je ne me suis jamais demandée si je voulais devenir plus forte ou plus courageuse. Pourvu que je puisse m'amuser toute la journée, cela me suffit."

"Mais tu ne trouves pas que c'est dommage de ne pas devenir meilleur ? De ne pas avoir plus de grandeur dans nos particules et dans notre Coeur ?" demanda notre Chère Âme

"Pourquoi faire ? Après tout, nous allons tous grandir, mais moi, je veux encore profiter de mon innocence !"

Les deux Âmes se regardèrent un instant, se sourirent et chacune reprit son chemin.

L'Âme tendre et douce commençait à se poser des questions...et si sa quête n'avait pas de sens ? Si grandir et devenir plus forte n'était pas le but de son existence ?

Elle n'arrivait pas à comprendre pourquoi cet appel était si fort en elle et pourquoi elle n'arrivait pas à vivre si sereinement, dans cet Univers si vaste et si beau, qui lui offrait tant de trésor et de surprises à contempler.

Après plusieurs heures de vol, entre nuages et lumières, l'Âme se posa devant une impressionnante montagne. Celle-ci ne ressemblait pas vraiment à une montagne, mais plutôt à un enchevêtrement de lumières et de couleurs, qui brillaient à l'Infini et qui était surmonté d'un halo de lumière Or.

Elle s'approcha doucement et elle passa un tube de lumière, qui aussitôt franchit, la propulsa au sommet.

Devant elle, une Âme tellement vieille, qu'elle avait gardé le visage de sa dernière incarnation. Elle était tellement lumineuse et remplie d'Amour, que l'Âme se couvrit les yeux avec sa main, pour ne pas être éblouie par tant de splendeur.

"Que veux-tu, petite Âme ?" demanda l'Ancêtre

"Bonjour Monsieur l'Âme, je suis venue spécialement pour vous rencontrer, car j'ai besoin de votre aide et de vos grandes connaissances pour m'aider dans mon évolution." répondit-elle

"Heureux d'apprendre que tu fais partie des Âme sages et courageuses..." rétorqua-t-il

"Et bien justement non ! Je ne suis ni courageuse, ni audacieuse, ni forte, ni charismatique. J'aimerais le devenir, mais je ne sais pas comment faire"

Le vieux Sage se mit à rire et son rire rebondit, tel un écho, dans les limbes de l'Univers.

"Voilà donc, la petite Âme timide et apeurée, dont on m'avait parlé !" dit-il

"On...on vous a parlé de moi ?" demanda-t-elle

"Oui ! La Source était impatiente que tu viennes me rencontrer, car comme toi, j'ai souvent voulu devenir plus forte et plus fière, mais je n'avais pas encore tout compris."

"Et maintenant, vous savez ?" demanda notre Cher Âme

"Oui ! Je sais ! Et pour que tu apprennes aussi, il va te falloir partir d'ici. A la découverte de ta grandeur, dans une contrée très reculée et dans des lieux que tu n'as jamais vu de ta vie de petite Âme"