Rechercher

Message canalisé de l'Archange Zadkhiel

Bonjour à vous Tous,


Le Blog reprend du service après des vacances bien méritées et je vous propose, dès aujourd'hui, une canalisation surprise de l'Archange Zadkhiel.


Dorénavant, le Blog sera dédié aux prières, aux canalisations et aux Guidances écrites, selon toutes les informations que l'on voudra bien me transmettre.

Ce sera l'occasion pour chacun de vibrer les messages différemment et de prendre le temps de les lire, pour mieux les ressentir.

Je me réjouis de cette nouvelle aventure scripturale !!


Message canalisé :


"Bien chers Vous Tous,


C'est une Grande Joie pour moi de partager ce texte, en la compagnie de Vanessa, que je sais réjouie, à l'idée de vibrer la magie de l'écriture, comme au premier jour.


Il en a fallu du Temps et de l'Energie à beaucoup d'entre vous, pour lire tous ces messages et pour ressentir qu'ils leur étaient destinés.

Je sais que rien n'est jamais simple du point du vue humain et c'est de ce regard particulier, mais au combien important, que je souhaitais vous entretenir, et qui mieux que ma dévouée messagère pour vous l'offrir.


Regardez votre Vie et dites-moi si elle vous convient !


Certains seront immédiatement prompts à critiquer et à voir en chaque détail de leur Vie, des soucis, des paramètres "indomptables" et des critiques à gogo.


D'autres relèveront le défi du regard positif et chercherons à me prouver que finalement leur Vie leur va plutôt bien. Ne serait-ce que pour me faire plaisir ou pour me prouver que vous avez évoluer dans le bon sens spirituellement parlant, cela reste à voir, mais en fin de compte, vous vous leurrez tous autant que vous êtes, car vous recherchez à me prouver que votre extériorité est la marque de fabrique de votre utilité, de votre connaissance et de votre ADN.


Pourtant, vous n'êtes pas votre travail, ni le poste que vous occupez. Vous n'êtes pas votre mari ou votre femme, qui représente le statut social durement gagné. Vous n'êtes pas vos écrits bibliques ou sacrés, que vous lisez en pensant les revendiquer et en être dignes.


En fait, vous êtes plus que cela, car l'extérieur ne saurait vous définir. Il ne le peut, car vous n'êtes pas l'image devant le miroir...vous êtes le miroir et vous reflétez toutes les images que vous voulez, même si vous pensez que c'est le regardant du miroir qui les créer.



C'est une drôle de démonstration, je vous l'accorde, mais je vais simplifier.


Vous êtes le vent et l'odeur de pain perdu de votre mère. Vous êtes la mousse de votre bain. Vous êtes le temps qui passe, les années qui défilent et qui ne reviennent pas. Vous êtes tout à la fois et en même temps rien.


Vous avez en vous le pouvoir de créer l'image, la saveur et l'odeur de chaque chose.


Imaginez que votre eau matinale sent la rose et goûte le lilas, alors cette sensation se créera. Imaginez l'Amour comme vecteur de joie quotidienne et vous le ressentirez dans chaque regard et dans chaque démonstration d'affection, même la plus petite.


Vous n'êtes pas l'extérieur de vous, mais bien l'intérieur qui créé l'extérieur.


Certains précisent que la Vie les rend tristes, seuls, malades, déprimés et esseulés dans ce monde...


Humm, et vous vous faites quoi pour changer votre vision de votre monde ?


Regardez certains de vos compatriotes, vidés de leur sens, dans des chaises roulantes, sans bras et sans jambes et pourtant prêts chaque matin, pour un nouveau festin gargantuesque de Vie.


Regardez les "pauvres", les démunis qui tendent encore leurs mains aux autres et ceux qui donnent ce qu'ils savent qu'ils n'auront pas pour eux, mais qu'ils donnent malgré tout.


Vous trouvez des excuses à votre malheur et l'excusez de nombreuses fois, au nom de la rigidité de votre monde extérieur.


Pourtant, il n'y a pas d'excuses à donner. Vous êtes libres de décider cet état d'Etre et de pensées. Seuls votre vision de votre Vie, peut définir le monde que vous voyez et de ce constat, je n'ai pas grand chose de plus à dire, si ce n'est ceci :


L'Univers tout entier vous tend les bras chaque jour pour vous cajoler et vous protéger, mais vous que faites-vous ? Vous le repoussez, en préférant l'aspect vide des murs de votre prison intérieur.


Choisissez d'aimer votre corps, votre eau matinale, votre regard, vos yeux, votre bouche et chaque moment de votre Vie, car demain la vision de votre état changera et demain encore, vous retournerez peut-être déjà de votre voyage terrestre.


Et qu'avez-vous prévu de raconter de ce périple ?


"Je me suis ennuyé et j'ai perdu du temps" ou "j'ai vécu largement, en savourant chaque chose" ?


Je vous pose cette question et vous demande de vous la poser aussi, car toutes les possibilités vous appartiennent. Votre monde sera ce que vous voudrez qu'il soit et si vous êtes nombreux à vouloir la même chose, alors le monde entier changera.


Pensez-y la prochaine fois que vous vous plaindrez !


Je vous aime de toute Eternité.


Affectueusement. Archange Zadkhiel"