© Fl'Âmes en soi - Archange Michaël.  Créé avec Wix.com

    Rassurante lenteur !

    July 3, 2018

     

     

    Avez-vous remarqué comme il devient difficile de prendre son temps dans la vie trépidante d'aujourd'hui ?

     

    Et cela pose une question essentielle : pourquoi ?

     

    Pourquoi n'avons-nous plus le temps de rien ?

    Pourquoi cherchons-nous à faire milles choses à la fois, comme si le temps nous échappait ou qu'il allait disparaître si nous ne cherchions pas à le rattraper ?

     

    Le rythme de vie d'une personne "lambda" est bien de 24h ? Rassurez-moi ?!

     

    Alors (et c'est là que tout ce complique) pourquoi ne prenons-nous pas ces 24h et ne les accompagnons-nous pas simplement sans chercher à les dépasser, à les "avaler tout cru" sans en retirer leurs saines vitamines, propices à une santé physique, émotionnelle et mentale évidente ?

     

    Toutes ces questions me sont venus ce week-end, alors que je profitais d'un dimanche très très lent.

     

    Oui ! D'habitude mes dimanches sont tous aussi énergiques que ma semaine elle-même, mais ce dimanche, je n'avais pas le choix...étendue sur mon canapé en mode "limace de salon", après une fiesta du samedi soir un peu trop arrosée et un mal de tête à coupé au couteau, je me suis rendu compte d'un fait évident : la lenteur est un cadeau !

     

    Je me suis rappelée de l'une de mes meilleures amies d'enfance, à la nonchalance avérée et au calme à toute épreuve.

     

    Pour l'enfant plutôt stressée et toujours anxieuse que j'étais, je regardais son calme et sa facilité à "prendre son temps" comme une super pouvoir, un don incroyable, qui m'était totalement étranger et me qui fascinait.

     

    J'avais beau essayer de freiner et de faire des efforts pour savourer le moment, je n'y arrivais pas et je repassais systématiquement en mode "TGV" dans tous les moments de ma vie. 

     

    "L'éducation sûrement !", me direz-vous.

     

    Mais quelle poisse de ne pas connaître ce doux sentiment de savourer chaque seconde et de se sentir imperméable au temps et à ses tribulations.

     

    Donc, ce dimanche, je repensais à cette amie et je me disais qu'elle devait vivre dans un monde plus agréable que le mieux, dans un recueillement salutaire, une parenthèse de chaque instant qui lui permettait de savourer, de goûter et de vivre dans la plénitude de l'instant.

     

    A quoi une "cuite" peut vous faire penser...je vous le demande !

     

    C'est dans cet état second, en réflexion philosophique profonde, que j'ai décidé d'essayer...juste une semaine ! Une semaine de lenteur, une semaine de "temps mort" pour les vivants, de soupape de sécurité pour les "hypocondriaques des minutes" et un souffle nouveau pour un nouveau jour.

     

    Oui ! Cette semaine, je prends mon temps ! Je savoure le pouvoir de la lenteur, car qu'on se le dise, la lenteur est un super pouvoir que peu de personne possède et que beaucoup trop peu cultive.

     

    Dans ce monde de course effrénée contre la montre, de folie stressante et de prise de panique journalière, les personnes les plus lentes et qui le restent, sans se laisser happer par la vitesse ambiante, ont un super pouvoir auquel je tire mon chapeau.

     

    Alors quand allons-nous tous décider de vivre avec ce super pouvoir ? De lâcher du leste et d'arrêter de courir ?

     

    Car au final, nous arriverons tous au même but....

     

    Ainsi, avoir couru plus vite que les autres en voulant essayer de rajouter du temps là où il n'y en a plus, n'est-il pas le meilleur moyen de nous couper d'un temps précieux, propice aux moments de bonheur et aux joies simples ?

     

    Alors, vous vous y mettez quand ?

     

    Belle journée !

    Share on Facebook
    Share on Twitter
    Please reload

    Posts à l'affiche

    I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

    Please reload

    Posts Récents