© Fl'Âmes en soi - Archange Michaël.  Créé avec Wix.com

    L'imagination divine

    July 10, 2018

     

    Une petite flamme d'imagination avait été laissé pour compte dans une grotte froide et lugubre.

     

    Depuis que les hommes avaient décidé que l'imagination n'était que superflue, étrangeté et impossibilité, cette petite flamme se mourrait dans les dédales de chemins, de cavernes et de tunnels que composait cette grotte gigantesque.

     

    L'imagination faisait figure de parent pauvre de la Terre.

     

    Préférant les idées carrés, la réalité matérielle, le faste de l'évidente preuve par 4, tout le monde en était venu à oublier la magie de l'imagination, sa douce mélodie, ses inssaisables possibilités et tout ce temps gagné en réflexion magique et décontracté était devenu du temps perdu, en analyses, en cohérence et en recherches vaines de solutions tangibles.

     

    La petite flamme se demandait souvent pourquoi elle avait disparu du coeur des hommes, pourquoi elle avait donné tant d'elle-même et aujourd'hui, ne séduisait plus personne.

     

    Ainsi se lamentait-elle, jusqu'à ce matin de juillet, où dans la grotte elle aperçu, pour la première fois, une lumière chaude, envahissante, éclatante...des bruits de pas, le murmure d'une présence...

     

    Elle n'en revenait pas ! Quelqu'un s'était aventuré dans les méandres de la grotte froide et profonde, à la recherche de quelque chose, de quelqu'un, mais sans en connaître encore la teneur.

     

    Une petite fille blonde aux yeux bleus avançait gentiment, se tenant aux parois rocheuses, pour avancer à tâton. Elle ne pouvait pas distinguer grand chose, mais son coeur l'avait porté jusque là et elle sentait qu'une étrange sensation la gagnait de plus en plus, en avançant péniblement vers le centre de cette grotte gigantesque.

     

    Un bout de chemin parcouru par la flamme...un bout de chemin parcouru par la fillette...ainsi se rejoignirent deux univers et dans cette soudaine clarté, propagée par la petite flamme elle-même, la fillette tandis la main pour saisir l'éclat luminescent de cet étrange phénomène.

     

    "Qui es-tu ?" demanda la fillette, interloquée par cette présence si soudaine

     

    "Je suis une flamme d'imagination ! Je vis ici recluse, attendant que ma dernière heure arrive."

     

    "Mais n'as-tu pas d'amis ici ? Tu vis seule, sans ta famille ?"

     

    "Toute ma famille n'existe plus malheureusement. Les humains ont préférés oublier que nous existions, trouvant plus normal de croire au tangible, plutôt qu'à la magie ou aux rêves" répondit la petite flamme

     

    "Pourtant, je crois en toi moi ! J'aimerais beaucoup m'imaginer milles et une chose..."

     

    "Oui, mais tu seras comme tout les autres en vieillissant. Tu oublieras tes rêves, tu chasseras de ta mémoire ton imagination pour vivre dans le monde froid et terne de la "réalité"...celle que tu croiras comme acquise, comme loi évidente d'un monde matériel et alors, je ne servirais plus à rien et pire, tu pourrais n'être considéré que comme une illuminée si tu venais à croire en moi. Alors, je finirais mes jours dans la peine et tu navigueras seule, sans point de repère, sinon ceux qu'on te fera croire..."

     

    "Tu es bien défaitiste, petite flamme ! Moi, je veux rire, je veux grandir, je veux rêver...rêver cette journée, mais aussi rêver ma vie, mon futur. Je veux croire que tout est possible et que j'ai plein de bonheurs à réaliser. Je sais que la magie de ma vie me donnera toujours ce que j'espère. Je suis digne de toi, petite flamme et je voudrais t'emmener avec moi"

     

    Toute tremblante de joie, de surprise et d'émotions, la petite flamme se mit à pleurer, car depuis longtemps, elle attendait que quelqu'un vienne la chercher et la transporte loin d'ici.

     

    La fillette porta la petite flamme à son coeur et si petite fut-elle, la flammèche commença à grandir, à grandir, encore et encore. 

     

    La flammèche de la petite fille se transforma en une étincelante et vibrante lumière intérieure, qui s'échappa de son coeur, pour illuminer la grotte toute entière.

     

    La petite fille trouva rapidement le chemin de retour et sortit de la grotte, pour ne plus jamais y revenir.

     

    Fière de sa nouvelle amie, la fillette avait désormais, tout contre elle, dans la chaleur douce et enveloppante de son coeur, une flamme d'imagination grandissante, prête à "dévorer" le monde, à faire des émules pour agrandir sa famille et faire de cette Planète, un endroit magique, où les possibles sont infinies, les rêves tous réalisables, les pensées évidentes, les murmures magiques et enivrants et l'espoir jamais tarit.

     

    Que votre imaginaire ne meure jamais ! Il est votre passeport pour la vie de vos rêves par la Magie en action !!

     

    A méditer !

     

    Belle journée.

    Share on Facebook
    Share on Twitter
    Please reload

    Posts à l'affiche

    I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

    Please reload

    Posts Récents