© Fl'Âmes en soi - Archange Michaël.  Créé avec Wix.com

    Ah le travail...

    August 7, 2018

     

    Etre surprise en plein milieu de la nuit et en plein rêve, par une voix qui me chuchote à l'oreille : "C'est qui ?" n'est pas ce que j'appellerais une agréable manière de se réveiller, mais c'est pourtant mon quotidien de vivre entouré d'entités et d'Archanges.

     

    Oui, la nuit passée a été animée !

     

    La chaleur avait déjà eu raison d'une partie de mon sommeil et voilà que la deuxième partie a été sympathiquement écourtée par une entité, visiblement un peu perdue et très demandeuse de revoir la Lumière.

     

    A 3h00 du matin, ma patience n'était pas franchement au rendez-vous et j'ai eu tôt fait d'exaucer le souhait de cette Âme, sans lui demander qui elle était, ce qu'elle voulait réellement ou m'asseoir pour bavarder avec elle. Juste le temps de me réveiller à moitié et de réciter ma prière pour l'aider à monter par mon canal de Lumière.

     

    Après cet intermède bucolique, voilà que les insectes avaient, eux aussi, envie d'une petite rencontre au sommet et je me suis retrouvée, une pantoufle à la main, entrain de traquer le bestiau avec la nette impression que la nuit allait être courte.

     

    30 minutes plus tard, je pouvais enfin m'endormir et espérer faire de beaux rêves ! Ouf !!

     

    Ce scénario n'est pas le premier, car il y a toujours un petit malin qui arrive à se glisser dans mon appartement, attiré par ma lumière de passeuse et désireux d'être aidé et ce, malgré ma demande de protection à Michaël, qui a déjà beaucoup oeuvré pour me permettre des nuits paisibles.

     

    Et oui ! chaque métier a son revers de médaille et j'ai depuis longtemps arrêté de me prendre la tête à ce sujet, mais j'avoue que les réveils en fanfare en plein milieu de la nuit sont évidemment un concept que l'on omet de mentionner, quand plein de fougue et de détermination, on se jette à corps perdu dans le "métier" de passeur.

     

    Pourtant, au matin, j'étais heureuse d'avoir pu aider une Âme perdue et je me suis dit que la nuit prochaine allait être des plus agréables...cela méritait bien un peu de travail supplémentaire, non ?!

     

    C'est vrai qu'il y a toujours des moments où on préférerait changer d'air, vivre une autre vie, une autre job, une autre possibilité d'existence, mais pourtant, en y réfléchissant bien, on se rend compte combien on aime ce que l'on fait et combien le sens profond de ce métier que l'on a choisi, nous parle et nous donne envie de continuer dans le bien-être et la confiance retrouvée.

     

    Et vous ? Quels sont vos revers de médaille professionnels ? Quels sont les moments où votre job vous semble d'un ennui mortel ou d'un investissement trop pénible ?

     

    Quand vous passez ces morceaux de job à la moulinette et que vous franchissez avec succès les obstacles, alors vous savez immédiatement si vous avez choisi le bon métier et si il convient à vos rêves et à vos espoirs, car c'est souvent dans la difficulté que l'on découvre le plaisir de l'avoir franchit et le sens profond de ce que l'on veut faire de notre vie.

     

    Je vous laisse méditer sur cette pensée et vous souhaite une très agréable journée...au frais !!

     

     

     

    Share on Facebook
    Share on Twitter
    Please reload

    Posts à l'affiche

    I'm busy working on my blog posts. Watch this space!

    Please reload

    Posts Récents